Préparer votre séjour en ambulatoire

livret-ambulatoire

[su_accordion] [su_spoiler title= »Votre rencontre avec le chirurgien ou le médecin »]

Il vous donnera des informations sur votre pathologie et votre intervention. Vous pourrez lui poser les questions qui vous préoccupent : il est là pour vous répondre et vous aider à prendre la décision de vous faire opérer. Le chirurgien recueillera votre consentement ; cette autorisation atteste que vous avez compris les informations qu’il vous a données et que vous acceptez la réalisation de l’acte chirurgical. Si votre praticien vous remet une demande d’admission, elle sera à remettre au bureau des entrées afin de valider la date de l’intervention.

[/su_spoiler] [su_spoiler title= »Votre rendez-vous avec le médecin anesthésiste »]

La consultation d’anesthésie est obligatoire et doit être réalisée plusieurs jours avant l’intervention programmée. Elle sert à établir un bilan de votre santé. À l’issue de cette consultation, le médecin anesthésiste confirmera la possibilité de réaliser votre intervention en chirurgie ambulatoire. Il vous exposera les consignes particulières de préparation à l’intervention et notamment le respect du jeûne. Si vous suivez un traitement médical, le chirurgien ou le médecin anesthésiste vous indiquera les consignes à respecter ; pour cela, munissez-vous de vos ordonnances en cours lors de la consultation. Un passeport ambulatoire dans lequel vous trouverez les documents nécessaires à votre hospitalisation vous sera remis.

[/su_spoiler] [su_spoiler title= »Prise en charge administrative »]

Après la consultation d’anesthésie vous devrez vous présentez au bureau des entrées pour faire votre pré-admission. Munissez-vous de votre carte vitale et vérifiez qu’elle est à jour.

Afin de connaître vos droits en matière de remboursement de certains suppléments hôteliers et dépassement d’honoraires des praticiens, nous vous conseillons de contacter votre mutuelle. Celle-ci, selon les cas, vous adressera un accord de prise en charge qui permettra de couvrir partiellement ou en totalité les frais complémentaires. Ce document est à envoyer ou à faxer par la mutuelle au service administratif de l’établissement.

[/su_spoiler] [su_spoiler title= »Consignes à respecter avant et après l’hospitalisation »]

Vous devez prévenir de toute modification de votre état de santé (rhume, fièvre…) au moins 48h avant l’intervention.

Si vous êtes mineur vous devez être accompagnés de tuteur légal.

Ne prenez pas d’aspirine ni de médicament la semaine précédant l’intervention

Ne buvez plus, ne mangez plus (même pas de chewing-gum), ne fumez pas à partir de minuit, la veille de l’intervention.

Retirez tout bijou, maquillage, prothèses dentaire ou auditive, lunettes, lentilles …

Présentez cous à l’unité de chirurgie ambulatoire à l’heure convenue lors de l’appel à J-2.

Prévoyez une tenue confortable et propre que vous pourrez revêtir facilement après votre intervention.

Nous vous remercions d’appliquer rigoureusement les mesures d’hygiène décrites dans le passeport ambulatoire qui seront bénéfiques à la sécurité de votre prise en charge et qui contribuent à la lutte contre les infections hospitalières (douche soigneuse et un shampooing la veille de votre intervention et le matin).

Pour votre sortie, vous devez être accompagné d’une personne d’une personne adulte qui s’engage à rester auprès de vous  la première nuit et est susceptible de donner l’alerte en cas de besoin (un numéro de téléphone joignable 24h/24h vous sera remis).

Vous serez systématiquement contacté le lendemain (J+1) par l’infirmière de l’unité de chirurgie ambulatoire.

Dans les 24h suivant votre hospitalisation, vous devez vous reposer, respecter les prescriptions médicamenteuses et l’entretien du médicament.

[/su_spoiler] [/su_accordion]