Pathologies de l’épaule

Définition

La cavité articulaire de l’omoplate (glène) a une forme quasiment plate. Elle s’articule avec la tête de l’humérus qui a la forme d’un tiers de sphère. Cette articulation est beaucoup moins emboîtée que l’articulation de la hanche. C’est pour cela que l’épaule est l’articulation la plus mobile du corps, mais également la plus instable.
Le bourrelet glénoïdien sur le rebord de la glène et la poche fibreuse qui entoure l’articulation (la capsule) maintient la tête de l’humérus dans son logement.
A chaque fois que la tête de l’humérus sort complètement (luxation) ou partiellement (subluxation), elle abîme ces éléments chargés de la garder en place (désinsertion du bourrelet, distension de la capsule, lésions osseuses). C’est pourquoi l’épaule devient de moins en moins stable et se déboîte de plus en plus souvent.
Fiches d’informations à télécharger

Examens demandés

  • Radiographies de moins de 3 mois
  • Scanner 3D

Opération chirurgicale

L’opération s’effectue sous anesthésie générale associée à une anesthésie locorégionale. L’intervention chirurgicale s’effectue sous arthroscopie sans ouvrir l’épaule.
Pour stabiliser l’épaule, les techniques chirurgicales possibles sont :
  • Retendre la capsule et fixer le bourrelet en bonne position à l’aide d’ancres chirurgicales: opération de Bankart
  • Et/ou reconstruire le rebord osseux de la glène en y ajoutant une pièce d’os : butée coracoïdienne
pathologies-epaule-bankart

Opération de Bankart

pathologies-epaule-butee

Opération de Latarjet, mise en place d’une butée coracoïdienne

Après l’opération

La durée d’hospitalisation varie entre 1 à 2 jours. Cette intervention peut se faire dans certains cas en ambulatoire, en rentrant le soir même de votre intervention à domicile.
Les douleurs disparaissent au cours des premières semaines.
L’épaule reste immobilisée pendant 4 semaines dans une attelle en rotation neutre.
Néanmoins une auto rééducation (pendulaire) est débutée précocement. La rééducation chez un kinésithérapeute ne commence qu’au bout de 4 semaines. Elle vous permet de retrouver une épaule souple.
Vous bougez normalement votre épaule au bout de 2 à 3 mois et la récupération est complète au bout de 3 à 6 mois.

Définition

La cavité articulaire de l’omoplate (glène) a une forme quasiment plate. Elle s’articule avec la tête de l’humérus qui a la forme d’un tiers de sphère. La partie articulaire de ces os est recouverte de cartilage qui facilite le glissement des surfaces articulaires. L’usure de ce cartilage (arthrose) entraîne des douleurs ainsi qu’une diminution de la mobilité de l’épaule (raideur).

Examens demandés

  • Radiographies de moins de 3 mois
  • Scanner 3D si arthrose à la radio

Opération chirurgicale

L’intervention consiste à remplacer l’articulation usée par une articulation prothétique.
L’objectif du remplacement prothétique est de soulager la douleur et de restaurer les mobilités de l’épaule. Différents types de prothèses peuvent vous être proposés en fonction de la pathologie en cause :
  • Prothèse totale anatomique : recrée l’anatomie de votre épaule quand les tendons de la coiffe des rotateurs sont de bonne qualité
  • Prothèse totale d’épaule inversée : permet de restaurer l’élévation antérieure en cas de lésions irréparables des tendons de la coiffe des rotateurs
pathologies-epaule-prothese

Prothèses totale anatomique

pathologies-epaule-prothese-inversee

Prothèse totale inversée

 Après l’opération

L’hospitalisation dure environ 3 jours. Les douleurs initiales son prise en charge par une anesthésie locale entretenue (cathéter). L’épaule est immobilisée dans une attelle pendant un mois. Une auto-rééducation est commencée rapidement (pendulaire). La rééducation chez un kinésithérapeute ne commence qu’au bout de 30 jours. Elle durera entre 3 à 6 mois. Le plein bénéfice de l’opération (indolence et récupération totale des amplitudes) est atteint entre 3 à 6 mois.

Définition

La cavité articulaire de l’omoplate (glène) a une forme quasiment plate. Elle s’articule avec la tête de l’humérus qui a la forme d’un tiers de sphère. La coiffe des rotateurs est constituée de cinq muscles se prolongeant par leurs tendons qui s’attachent tout autour de la tête de l’humérus, entourant ainsi cette tête humérale. Ce sont : le sus-épineux, le sous-épineux, le sous-scapulaire, le petit rond et le tendon du long biceps.

Cet ensemble muscles – tendons sert à donner la force pour lever le bras et le tourner. Il contribue également à la stabilité de l’épaule. Le tendon du sus-épineux est le plus fréquemment impliqué. Très souvent la lésion est uniquement dégénérative. Mais un traumatisme peut venir aggraver une usure préexistante. Cette lésion (accidentelle ou liée à l’usure) entraîne des douleurs la nuit et lors de certains mouvements du bras. Il peut être utile d’opérer selon l’importance des lésions et de l’handicap.

Fiches d’information à télécharger

Examens demandés

  • Radiographies de moins de 3 mois
  • IRM / Arthroscanner ou arthro-IRM

Opération chirurgicale

En cas de lésion de petite taille, la réinsertion des tendons (réparation de la coiffe des rotateurs) est possible. Cette opération s’effectue sous arthroscopie sans ouvrir l’épaule. Les tendons sont réinsérés à l’aide d’ancres chirurgicales. Une résection de quelques millimètres de la partie inférieure de l’acromion (acromioplastie) est nécessaire pour supprimer le frottement des tendons contre cet os. Une ténodèse du biceps y est associée pour éviter les douleurs post-opératoires.

pathologies-epaule-coiffe

Acromioplastie

Après l’opération

La durée d’hospitalisation varie entre 1 à 2 jours. Cette intervention peut se faire dans certains cas en ambulatoire, en rentrant le soir même de votre intervention à domicile. L’épaule est immobilisée (le temps de la cicatrisation tendineuse) dans une en rotation neutre ou en abduction selon la gravité des lésions pendant 4 à 6 semaines. La rééducation chez un kinésithérapeute ne commence qu’au bout de 4 à 6 semaines. Vous bougez normalement votre épaule au bout de 2 à 3 mois et la récupération est complète au bout de 3 à 6 mois.

02_ortho_0602_ortho_07

 

 

 

 

  • Les fractures sont prises en charge aux urgences de l’Hôpital Pasteur 2.