Podcast SOFCOT / Épisode 2

Big data en Orthopédie : ces informations qui se cachent dans nos blocs opératoires

Marc-Olivier GAUCI questionné par Matthieu Olivier, nous éclaire sur les avancées en termes de modélisation et sur son utilisation en consultation.

Marc-Olivier Gauci est chirurgien orthopédiste et chercheur au CHU de Nice. Il a fait une thèse sur la modélisation tridimensionnelle et utilise régulièrement l’Intelligence Artificielle. Président de la Société Française de Chirurgie Assistée par Ordinateur en orthopédie, Marc-Olivier a également obtenu le Prix de l’Innovation Chirurgicale décerné par l’Académie Nationale de Chirurgie.

Matthieu Ollivier est Professeur de Chirurgie orthopédique à l’institut du mouvement et de l’Appareil Locomoteur à Marseille.

Matthieu Ollivier est Docteur en Sciences du mouvement Humain et Directeur de recherche à l’institut sport santé d’Aix Marseille Université.

Il est également Membre du RedSiam (réseau d’utilisation du système national des données de santé) Réseau pour mieux utiliser les données du Système national des données de santé.

Dans cette discussion, il est question de « big data » et des enjeux liés à leur collecte et surtout leur exploitation.

Marc-Olivier Gauci invite Matthieu Ollivier à clarifier ce terme en lui posant une première question : « À partir de quelle quantité, on peut considérer que les data sont « big » ?».

Matthieu Olivier, en faisant référence à Philippe Beaufils qui a éveillé son intérêt pour cette discipline, nous répond : « En Français, on dirait Mega données (…) cela représente un ensemble de données qui sont inexploitables avec un outil classique, type excel ».

Sur le sujet des spécificités liées aux Mega données, Matthieu Ollivier aborde l’hébergement (et notamment le SNIIRAM*), la sécurité et l’exploitation de ces données. Car au-delà des financements, le contrôle de ces données et leur accessibilité restent une des questions stratégiques.

Avant de nous quitter, Matthieu Ollivier partage sa vision sur « l’après Big Data » et la place de l’homme dans son utilisation. Passionnant !

ÉCOUTER LE PODCAST